Comment devenir courtier immobilier ?

Le métier d’un courtier immobilier est une activité passionnante qui exige tout de même la connaissance de la loi et de tout l’univers du crédit immobilier. Pour devenir courtier immobilier, il est important de connaître son parcours. On vous explique tout !

Devenir courtier immobilier : apprendre le métier

Un courtier immobilier est un métier plus ou moins juridique, car il travaille avec des établissements bancaires. On parle surtout d’un courtier en crédit immobilier. Mais quel est lmétier d’un courtier immobilier ?

Sujet a lire : Quels sont les intérêts d’un prêt relais ?

Un courtier immobilier est :

  • Un intermédiaire entre un emprunteur et une banque.
  • Un négociateur qui aide un emprunteur à obtenir un prêt.
  • Un professionnel qui aide à la conclusion des opérations bancaires.

D’après la loi, le métier du courtage est défini par le Code monétaire et financier. Il faut donc remplir certaines conditions pour devenir un courtier immobilier.

Sujet a lire : Quelles sont les documents à fournir pour contracter un prêt ?

Selon l’article L. 519-1 du Code monétaire et financier, le métier consiste à :

  • Présenter, proposer et aider à la conclusion des opérations de banque.
  • Effectuer une étude préparatoire à la réalisation des opérations et transactions bancaires.
  • Intervenir en tant qu’intermédiaire en opération de banque et en services de paiement.

Avoir un diplôme dans le domaine est aussi indispensable pour exercer ce métier. Il faut donc obtenir :

  • Une licence professionnelle en banque, assurance ou finance (Bac+3).
  • Un diplôme d’une École Supérieure de Commerce et de Gestion, École National d’Assurance, Master professionnel de droit d’assurance ou finance, le diplôme d’université de l’Institut des Assurances (Bac+5).

En clair, pour devenir courtier immobilier, il faut détenir :

  • Un statut IOBSP ou intermédiaire en Opérations de Banque et en Services de Paiement.
  • Être immatriculé à l’Orias.

Nous allons donc développer ces deux termes juridiques dans l’exercice d’une activité de courtage en immobilier.

Devenir courtier immobilier : être habileté en IOBSP

Être habileté en IOBSP est indispensable pour exercer légalement un métier de courtier immobilier. Dans ce cas, il est important de faire valider ses acquis et ses compétences en détenant quelques qualifications telles que :

  • Un diplôme national de niveau II dans le domaine.
  • Une expérience professionnelle confirmée dans le secteur bancaire.
  • Une formation certifiée de 150 heures.

On peut également obtenir l’habilitation IOBSP grâce à une formation spécialisée. Plusieurs organismes proposent en effet une telle formation telle que IFCM.

Devenir courtier immobilier : être immatriculé à l’Orias

Pour être inscrit à l’Orias ou Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, en finance et en banque, il faut remplir quelques conditions. Cet organisme est une association sous la responsabilité de la direction générale du Trésor. Il permet de :

  • Homologuer les intermédiaires en assurance.
  • Délivrer des permis de travail aux courtiers.

Mais il donne aussi une homologation aux :

  • IOBSP.
  • CIF ou Conseillers en investissements financiers.
  • ALPSI ou Agents liés de prestataires de services d’investissement.
  • CIP ou Conseillers en Investissements participatifs.
  • IFP ou Intermédiaires en financement participatif.

 Devenir courtier immobilier : les compétences à acquérir

Les compétences à acquérir pour devenir courtier immobilier sont multiples. Mais il faut être avant tout un spécialiste de la négociation de prêt immobilier. Un courtier immobilier doit :

  • Être un interlocuteur de confiance.
  • Détenir des capacités commerciales.
  • Détenir des compétences humaines.
  • Avoir des connaissances techniques.

Le marché du crédit immobilier est en perpétuel mouvement. Un courtier doit connaître les nouvelles réglementations en vigueur, les changements sur les taux d’emprunt, mais aussi sur les spécificités du crédit immobilier. En tout, un courtier immobilier doit connaître le milieu où il évoluera. Il doit répondre aux attentes de ses clients et apprendre à bien négocier les offres de prêt immobilier.

En bref, pour devenir courtier immobilier, il ne suffit pas d’avoir un diplôme dans la poche, il faut être un as de la négociation.